Les artistes au travail

Parce que les théâtres sont avant tout des lieux d’échange, de réflexion, de démarrage, d’exploration, de tentative, de fabrique, L’Aire Libre accueille tout au long de l’année des équipes artistiques au travail. Plusieurs rencontres sont organisées pour partager ces travaux en devenir, mais aussi des idées et des points de vue, pour accompagner le processus de création, pour découvrir les coulisses des productions ou pour assister aux spectacles en avant-première !

Résidences / Projets à Suivre

 

Gilgaclash – Le Scrupule du Gravier
Après un premier spectacle prometteur à destination de toute la famille, nos amis Maxime et Julien convoquent Forbon le beatboxer virtuose pour nous conter la légende de Gilgamesh. Ils forment pour l’occasion un trio enflammé aux accents de bande dessinée et de manga décoiffant.
Création au Festival Las Rapatanodas à Aurillac le 11 novembre 2017 et reprise de création au Festival Mythos 2018.

 

Hedda – Cie Alexandre / Lena Paugam
Lena Paugam fait appel, pour cette nouvelle création, à la dramaturge Sigrid Carré Lecoindre pour un monologue autour de la figure d’Hedda Nussbaum et des violences faites aux femmes. Un sujet hautement « inflammable » qu’elle portera elle-même au plateau.
Création à La Passerelle à Saint-Brieuc les 11 et 12 janvier 2018 puis reprise de création au Théâtre du Champ au Roy à Guingamp et au Théâtre La Paillette à Rennes en avril 2018.

 

Qui va garder les enfants ? – Cie La Volige
Nicolas Bonneau et Fanny Chériaux s’engagent dans un travail de collectage auprès des femmes engagées en politique. Ils seront présents tout au long de l’année sur le territoire. L’occasion pour nos deux complices de s’immerger dans un monde sous influence, dans le quotidien de nos personnalités politiques en regardant ce microcosme par le prisme des femmes et de leur engagement. Un sujet au cœur de l’actualité !
Création janvier 2019.

 

Les Amantes – Cie KF Association
À partir du roman d’Elfriede Jelinek, Camille Kerdellant et Rozen Fournier s’emparent du destin exemplaire de deux jeunes femmes pour mieux dépeindre une société où il est question d’amour, d’enfants, de domination et de violence, le tout passé à la moulinette d’un humour ravageur.
Création au Théâtre de Poche à Hédé les 7, 8 et 9 décembre 2017 et reprise au Théâtre du Cercle à Rennes le 20 avril 2018 dans le cadre du Festival Mythos.

 

La République des Rêves – Cie à l’envers et François Lavallée
Julie Seiller, Benoit Gasnier et François Lavallée installeront leur camp de base à L’Aire Libre pour inventer en marchant une épopée ludique, participative et sensorielle qui questionne les nouveaux modes de vie et les utopies de demain.
Restitution en avril 2018 dans le cadre du Festival Mythos.

 

Lettre à Dr K. – Cie La Divine Bouchère
Jeune compagnie brestoise, La Divine Bouchère viendra travailler à L’Aire Libre pour affiner l’écriture de cette Lettre à Dr K. où il sera question de la relation singulière entre le praticien et le jeune patient aux prises avec ses démons d’adolescent.
Présentation d’une étape de travail au Domaine de Tizé / Au bout du plongeoir les 23 et 24 septembre 2017.

 

Jean-Christophe Folly
Comédien, auteur et metteur en scène, Jean-Christophe Folly sera à L’Aire Libre en résidence d’écriture pour concrétiser une première expérience d’auteur-interprète. Dans ce texte, très personnel, il sera question de la rencontre entre deux êtres venus d’ailleurs qu’un océan sépare et qui pourtant inéluctablement s’attirent.
Des répétitions ouvertes au public seront organisées.

BAJOUR
Le collectif BAJOUR, issu de la dernière promotion du TNB, présentera cette saison à L’Aire Libre Un homme qui fume c’est plus sain et sera résident permanent au théâtre pour élaborer la suite de cette collaboration artistique enthousiasmante.
Des répétitions ouvertes au public seront organisées.

 

Hybris – Fitorio Théâtre / Vanille Fiaux & Manuel Garcie-Kilian
Une résidence pour mettre au plateau cette écriture singulière et viscérale autour de l’amour, du désir, de la passion… Vanille Fiaux et Manuel Garcie-Kilian, auteurs et interprètes de ce face à face explosif seront accompagnés pour l’occasion par le groupe rock, Seilman Bellinsky.
Création du 6 au 9 février 2018 au TU à Nantes.

 

Une vie de Gérard en Occident – Gérard Potier
à partir du collectage de François Beaune Une vie de Gérard en Occident, Gérard Potier interprète cet ouvrier d’abattoir à la parole bien campée et donne ainsi corps à une oralité politique dont les mots drôles et durs résonnent bien au delà de la satire sociale.
Création le 29 mars 2018 aux Sables-d’Olonne et reprise de création en avril 2018 au Festival Mythos.

 

Kabar – Cie Karanbolaz
Dire en mots et en musique la parole identitaire, hors de toute norme… Sergio Grondin et Kwalud retrouvent le metteur en scène David Gauchard pour un spectacle polymorphe aux accents créoles mais à la portée résolument universelle.
Etape de travail dans le cadre du Festival Mythos 2018.

 

Le silence et la peur – Nina Simone – David Geselson
Pour cette 3ème création, David Geselson (En route Kaddish, Doreen) s’immerge dans la vie de Nina Simone. L’occasion de raconter le parcours de cette Dame d’exception au destin à la fois tragique et sublime… Une plongée au cœur d’une quête intime éperdue de reconnaissance pour mieux révéler la lutte politique vitale qui résonne encore aujourd’hui.
Création 2019.

 

Les créations en résidence

 

Des Partenariats pour mieux accompagner les artistes

Plateformes artistique de créations et de rencontres, le CPPC et Au bout du plongeoir s’associent dans une démarche de réflexion et de fabrique de projets singuliers et émergeants.

 

Convaincus de la nécessité de se regrouper, de partager des expériences, le CPPC s’investit dans l’organisation d’un lieu de diffusion à Avignon, La manufacture – collectif contemporain permettant d’approfondir les partenariats nationaux et internationaux avec les artistes et les structures de diffusion.

 

Le CPPC parraine l’organisation belge Centre Wallonie Bruxelles Théâtre – Danse pour favoriser la coopération artistique, formant un réseau informel de 38 festivals et institutions.