Comment avouer son amour quand on ne sait pas le mot pour le dire ?

« Pédé.e », « Gouine » est une insulte dans la bouche de celui.celle qui ne l’est pas. Mais dans la bouche de celui.celle qui l’est, c’est un renversement de stigmate. Dans ce deuxième opus de la trilogie des monstres, Nicolas Petisoff s’empare de ce qui est sensé détruire et l’utilise pour en faire une force, une facette de l’identité. Toujours sensible aux questions de la construction intime, il nous fait découvrir avec Comment avouer son amour quand on ne sait pas le mot pour le dire ?, trois témoignages, tant partagés et tant éprouvés, de comment vivre sa sexualité en tant que minorité LGBTQI+.

114cie.org