Imarhan l’emblème de la nouvelle génération Touareg, sort son nouvel album Aboogi, insufflant au blues du désert un vent nouveau. On y parle du lien à la nature, de l’oppression, de la jeunesse perdue mais aussi et surtout d’espoir et de lutte sur des riffs de guitare ensablés.

Mercredi 9 mars – 21h00

Infos et réservation

Retour