Spectacle présenté à Saint-Jacques-de-la-Lande – Ferme de la Gautrais

La journée est rythmée par deux grands repas rituels. Mais on oublie souvent de réinvestir les deux petits : le petit déjeuner et l’apéritif. L’apéritif est un rituel conséquent de la vie sociale, particulièrement en France. C’est un temps à part qui conjugue jeu social et expériences culinaires. Voici un moment décontracté, qui, au-delà de sa fonction de mise en appétit, est une réactualisation de l’idée de partage. Il va sans dire que son étymologie nous plonge dans l’ouverture, un rituel d’ouverture donc.

L’Apérotomanie est un dérèglement provoquant la conviction délirante non pas « d’aimer l’apéro » mais « d’être aimé par lui ». Un trouble parfois exacerbé par les réseaux sociaux et le port du masque FFP3. Mot valise inventé en 2020, appliquant une contraction rigolote entre les mots « apéro » et « érotique », permettant de laisser entendre qu’un apéro serait le rituel d’une possible ouverture vers l’érotique.

Un moment délicat au cours duquel boire, manger et parler à la nuit tombée prendront une couleur particulière.

derezo.com