Imaginez Claire Diterzi assise à votre table de cuisine. Imaginez bouilloire électrique, éponge, robinet, venir rejoindre les instruments sortis de la malle à musique de Stéphane Garin, étonnant Géo Trouvetou et professeur Tournesol de la musique contemporaine. Imaginez un concert infiniment petit qui rejoue et déjoue des morceaux choisis du répertoire de Claire Diterzi, dans un jaillissement de sons rythmés, subtiles et malicieux. C’est l’art du duo qui exerce sa fascination sur l’auditoire. Chacun est attentif au moindre son qui plane comme un parfum, au moindre mot susurré du bout des lèvres. Durant une heure, les deux complices vont partager au plus près de la trentaine de personnes présentes (voisins, famille, amis, tous âges confondus), ce geste de création artistique inventive, polymorphe tout en dentelle.

Une connivence jubilatoire toute en décontraction et simplicité qui, dans ce même esprit se prolonge tout naturellement en discussions, verres trinqués et dégustation sucré-salé.

claire-diterzi.fr